Fédération d'Eure-et-Loir

Fédération d'Eure-et-Loir
Accueil > Archives

La lettre de la Fédé n°5 (2011)

 
 
 

Rentrer au plus vite dans le vif des sujets :

1°) campagne contre la vie chère et l’austérité

Augmenter les salaires et les minimas sociaux, taxer les profits et les grosses fortunes, bloquer les prix et les loyers : en lançant ces axes de campagne dès juin dernier, notre parti s’est mis en situation de répondre aux angoisses suscitées par les nouvelles mesures d’austérité par lesquelles les gouvernements européens entendent répondre à la crise en obéissant aux marchés financiers.

La pétition est un excellent moyen de rencontrer les gens, de retisser des liens (voir p 2). On peut au même moment utiliser quelques-uns des 9 panneaux de notre exposition sur le même sujet. Il y a aussi des affiches qui ont occupé les panneaux d’affichage de l’été : il faut continuer. A vos seaux de colle !

2°) construction politique : renforcer le parti et le Front de gauche

Dans le contexte créé par cette intensification de la crise, les décisions du gouvernement UMP et les hésitations des responsables PS et Europe Ecologie peuvent donner à l’offre politique du Front de gauche une crédibilité accrue. Encore faut-il être sur le pont pour aller convaincre les gens de la pertinence de notre programme et de notre détermination à mettre en oeuvre un vrai programme de gauche contre la dictature des marchés.

3°)préparer les échéances électorales

Cela passe évidemment par la mise en oeuvre à tous les échelons des accords de juin entre partis du Front de gauche. Création de collectifs locaux partout où c’est possible, désignation rapide des candidats aux élections législatives et élaboration de plans de campagne.

4°)Fête de l’Huma des 16, 17 et 18 septembre

Ce sera le grand meeting de lancement de cette double campagne présidentielle- législative. Pour la dynamique politique mais aussi pour la survie et la pérennité de l’Huma, cette Fête doit être une réussite.

C’est donc le moment de donner un grand coup de collier pour le placement de la vignette. Après un bon départ nous sommes en retard ! Les jours présents sont donc déterminants pour redresser la tendance. Il faut enfin mettre la dernière main à la préparation de notre stand

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

EDITO

L’aggravation de la crise avec la pression insupportable des marchés financiers pour imposer leur critère de rentabilité des capitaux, (donc l’austérité sans fin aux peuples)a au mois un mérite : les enjeux des batailles politiques à venir sont désormais à vif : on aura du mal à nous faire prendre le change sur ce qui est essentiel : quel rapport entre développement économique et développement humain ?
D’une certaine manière, c’est ce que nous ont dit les centaines et centaines d’Euréliens rencontrés cet été dans le cadre de notre campagne « Front Uni contre la vie chère » : qu’ils aient ou non signé notre pétition, leur question était souvent : vous croyez vraiment qu’on y peut quelque chose ? Ou alors ils étaient suffisamment aisés pour ne pas savoir de quo nous leur parlions ! Mais la possibilité d’une autre politique vraiment à gauche, c’est bien le coeur du débat partout en Europe. En France l’existence du Front de gauche ambitieux, avec en son sein un PCF bien armé pour le débat c’est sans doute une des clefs pour vraiment changer le monde : l’humain d’abord !

C. SIMON